Blogs


Depuis deux ans et demi, l'Atelier Marin est actif en mettant des bateaux à disposition à des organisations de jeunesse, tels les Scouts Marins ou les Cadets de la Marine. Mais la finalité de l'association est de permettre à des jeunes défavorisés d'accéder à la voile, encadrés par des jeunes expérimentés issus e.a. de ces Scouts Marins.

C'est dans cette optique que l'association a mis en place en 2013 une collaboration avec la Cité Joyeuse de Molenbeek, qui accueille depuis un siècle des orphelins, enfants du juge et des jeunes handicapés. Après avoir organisé des journées de découverte sur le canal où les jeunes pouvaient barrer le Ti Punch, nous avons organisé un camp d'été nautique en Zélande, en collaboration avec l'asbl Omnes Pro Uno.

Om de twee jaar verenigt de Atlantic Challenges Bantry sloepen en hun teams van 15  tot 25 jaar, afkomstig uit 13 landen. Dit jaar vond de wedstrijd plaats in de Bretoense Golfe du Morbihan van 21 tem 27 juli, tegelijkertijd met de Défi Breton, die op zijn beurt 13 Franse sloepen verenigt.

Teneinde ons Brussels team voor te bereiden op de deelname aan dergelijke evenementen was een delegatie van 3 personen aanwezig ter plaatse. Laetitia de Viron nam deel aan de Atlantic Challenge met het internale team, terwijl Philippe Schwarzenberger en Nicolas Joschko deelnamen aan de Défi Breton op de Bretoense sloep "Spered Ar Mor".

Naast het opdoen van kostbare ervaring, kon de delegatie contacten leggen met de organisatoren en de deelnemende teams.

Daar het Belgische (Gentse) team vaarde met een Nieuwe Carolus Quinto, maar met de oude zeilset, heeft het Maritiem Atelier de zeilen van Zinneke ter beschikking gesteld, wat hen toeliet uiteindelijk tweede te eindigen in de zeilraces.

Tous les deux ans, l'Atlantic Challenge réunit des Yoles de Bantry de 13 pays et leurs équipages de jeunes de 15 à 25 ans quelque part dans le monde. Cette année-ci, c'était le Golfe du Morbihan qui accueillait la compétition du 21 au 27 juillet, en même temps que le Défi Breton réunissait 13 yoles de différentes régions de France.

Afin de nous préparer à la participation à ces événements avec notre yole Bruxelloise "Zinneke", une délégation de 3 personnes de l'Atelier y était présente : Laetitia de Viron a participé à l'Atlantic Challenge dans l'équipage international, alors que Philippe Schwarzenberger et Nicolas Joschko participaient au Défi Breton dans le "Spered Ar Mor" du Guilvinnec.

Outre l'apprentissage des manoeuvres et la technicité de la navigation en yole, la délégation a pu y nouer des relations précieuses avec les organisateurs et les équipes participantes.

L'équipe Belge à l'Atlantic Challenge ne disposant que de vieilles voiles, l'Atelier Marin leur a prêté les voiles de Zinneke, ce qui leur a permis de terminer 2e dans les compétitions de voile.

La construction de la Yole de Bantry "Zinneke" a bien progressée et on a pu opérer le 'retournement' ce dimanche 13 juillet. La mise à l'eau se confirme pour septembre !

 

Six mois fastes se sont écoulés depuis le début de l'année:

- Le "Javelot" a été pris en charge et rééquipé. Pas mal de temps et d'énergie ont été investis pour lui trouver un port d'attache, et c'est finalement à Terneuzen qu'il a trouvé son Havre;

- Le Jonathan a été équipé de nouvelles voiles et vient d'être carêné;

- Les travaux de réparation du moteur de l'Orca ont débutés;

- La construction de la Yole de Bantry a démarré le 1er février dans le bâtiment Byrrh, mis à disposition par le CPAS de Bruxelles. La quille a pu être officiellement posée le 25 avril et deux mois plus tard son bordé a été terminé. Plusieurs groupes de jeunes y ont participés et la mise à l'eau peut être envisagée pour septembre.

- Une session de formations pour les cadres navigants a culminé par une traversée vers Ramsgate pendant les vacances de Paques.

- L'Atelier Marin a participé aux Fêtes du Port de Bruxelles;

C'est le jour du Solstice d'été que notre Yole de Bantry "Zinneke" s'est trouvée couverte. Le bordé en chêne et Orégon a été terminé et doit maintenant encore être solidement poncé avant de pouvoir la peindre. Du coup, on prévoit le retournement du bateau à la mi-juillet et la mise à l'eau pourrait intervenir début septembre.
Le chantier a commencé le premier février de cette année au bâtiment Byrrh et 620 heures de travail ont été nécessaires pour l'amener à ce stade. Plusieurs groupes de jeunes y ont contribué.

C'est devenu une tradition depuis trois ans que le Ti Punch se déplace lors de la fête champêtre de la 25e Unité des Scouts et Guides Marins dans la darse de Vilvorde.

Arrivé à midi tapante ce 22 juin, c'est des dizaines de castors, louvetaux, scouts, pionniers et leurs parents qui nous attendaient et ont pu ainsi faire des petits tours sur la vieille dame. Coiffés de la casquette du capitaine qui répond au totem "Castor Engagé", ils ont pris la barre et mené l'équipage en barque...
...mais quel bonheur !

Pour ces jeunes handicapés de l'asbl l'Arche de Marie, c'était la toute première expérience nautique de leur vie. Quelques heures de balade en 'Ti Punch' sur le canal et tous se sont mués en capitaine du bateau. Tous fiers comme Artaban, coiffé de la casquette du Capitaine, à la barre du bateau octogénaire qui faisait lever les ponts à son passage.
Le soleil -pourtant radieux ce jour-là- ne pouvait pas concurrencer avec le bonheur qui se lisait sur leur figure.

C'est sous un soleil radieux que Ryan, Kyle, Adam, Jeremie, Cécile, Brandy, Rania, Charles, Amine et Gérard ont découvert la navigation ce samedi 21 juin sur le 'Ti Punch'. C'est des jeunes qui participeront au Camp d'été Solidaire d'aout et l'Atelier Marin a voulu les accoutumer au milieu marin.

C'était également un opportunité pour tester leur motivation pour le camp d'été. Pari réussi, puisque tous ont confirmé leur participation.

L'Atelier Marin organise du 8 au 15 aout prochain un premier "Camp d'été solidaire" pour les Enfants du Juge de la Cité Joyeuse à Molenbeek et adolescentes d'Aux Alizées. Une bonne dizaine de jeunes de 13 à 17 ans partiront ainsi découvrir les joies de la navigation en Zélande, accompagnés de quelques responsables de l'association, ainsi que des anciens Scouts Marins qui ont déjà bénéficié des bateaux de l'Atelier Marin et qui participent ainsi à l'objet social de l'association.

Un premier contact avec la navigation en cabinier a déjà été organisé pour ces jeunes sous la forme d'une après midi de découverte sur le canal de Bruxelles en Ti Punch afin de mettre les jeunes en confiance.

Le Ti Punch, l'Orca, le Jonathan et le Javelot sont mobilisés pour l'opération.

 

Pages