Blogs


L'Orca, le Jonathan et le Ti Punch ont participé au camp d'été des Scouts Marins de la 140e FOS. Malgré quelques soucis techniques au départ, les 15 jours de camp en Zélande se sont passés à merveille.

Le beau temps et une bonne brise ont permis de faire de la voile pendant tout le camp, y compris le retour sur l'Escaut. Les 21 Scouts sont rentrés ravis de leur périple sur l'Escaut, l'Oosterschelde et le Grevelingenmeer.

L'initiation a cabinier est passé par l'apprentissage des cartes nautiques, les marées, la VHF l'étiquette des drapeaux, et le vivre ensemble sur un bateau. La formule semble avoir  plu, vu que sept d'entre eux se préparent à passer le brevet général de navigation.

Ces futurs brevetés pourront à leur tour initier d'autres jeunes aux plaisir de la navigation.

"ORCA", le Trismus 32 que l'Atelier Marin s'était vu offrir en février, a été mis à l'eau le 12 juillet après être resté 12 ans sur le quai du BRYC. Le bateau, de même que le "Ti Punch" et le "Jonathan", participera au camp d'été des Scouts Marins de la 140e Unité FOS.


L'Atelier Marin tient à exprimer sa gratitude à M.Lormans ,le donateur, ainsi que les instances qui nous ont financièrement soutenus : Le Port de Bruxelles, la Banque CERA, La Région de Bruxelles-Capitale, l'asbl Omnes Pro Uno et le BRYC.


Nous remercions également tous les volontaires qui ont investi près de 500 heures de travail pour le rendre denouveau opérationnel : Arnaud, Laetitia, Jean Louis, Jean-Paul, Karel, Erik, Simon, Benjamin, Sébastien, Claire, Gil, Sonia, Thomas, Fred, Elisa, Philippe, l'équipe de Plaisance et Nicolas.


BON VENT A L'ORCA !!!

L'Atelier Marin et l'asbl "la Cité Joyeuse" ont décidé de collaborer pour permettre aux jeunes défavorisés pris en charge par cette institution (Enfants du juge, orphelins, handicapés moteur et enfants montrant des troubles de comportement) d'accéder à la voile.


La volonté est de développer un partenariat à long terme en faveur des jeunes motivés. Une première journée de découverte sur Ti Punch est plannifiée le 15 juin. La Cité Joyeuse a été créée en novembre 1914 pour y accueillir des orphelins.


Son action s'est développé à travers les années sous l'impulsion du Dr Decroly, Nicolas Smelten ou encore Arnaud Fraiteur. Plus de 12.000 jeunes ont trouvé refuge à la Cité Joyeuse depuis sa création.


Pour plus d'infos sur la Cité Joyeuse : www.lacitejoyeuse.be

Les Pionniers de la 75e Unité des Scouts Marins sont partis à l'aventure en Zélande pendant les vacances de Printemps. Malgré le temps toujours trop froid pour la saison, ils se sont apparemment grandiosement bien éclatés. Une surprise désagréable au retour fut l'annonce que l'écluse de Zemst était fermé trois jours pour travaux, ce qui a quelque peu prolongé leurs vacances nautiques. Le Jonathan a été déposé à son nouvel amarrage à Brouwershaven, où il est à disposition des jeunes pour des stages, vacances et weekends de voile sur le Grevelingenmeer. Hormis les 5 couchettes du Jonathan, deux tentes embarquées permettent d'augmenter la capacité à une dizaine de personnes. Le 'Penguin' rejoindra le Jonathan dans les prochaines semaines. L'aguerrissement des Scouts Marins sur les bateaux de l'Atelier Marin permet d'embarquer des jeunes défavorisés à bord des futures expéditions.

L'Atelier Marin vient de se voir offrir un cabinier de 10 mètres du type "Trismus 32". Ce bateau, conçu dans les années '70 par le dentiste et architecte naval Patrick Van Goidsenhoven (dit Patrick Van God), est grée en côtre et est caractérisé par ses deux dérives. Il permet de naviguer en mer avec un équipage de 6-8 personnes et a été rebaptisé "ORCA", sur proposition de jeunes des Scouts Marins.


Le bateau dormait depuis une dizaine d'années sur le quai du BRYC avant que le propriétaire prenne l'heureuse initiative de nous l'offrir, eu égard notre action sociale envers les jeunes. Nous tenons à l'en remercier chaleureusement !


Il y a du travail de rénovation à la coque et pour remettre la sécurité au niveau requis, mais nous espèrons l'avoir opérationnel pour les vacances d'été, grâce à l'aide des jeunes qui ont utilisé nos bateaux l'an dernier.


Les Scouts Marins de la 140e l'ont d'ores et déjà réservé pour leur camp d'été en mer du Nord, en même temps que le Jonathan et le Ti Punch.

L'Atelier Marin a lancé la construction d'une "Yole de Bantry", chaloupe en bois de 11m60 et gréée de trois voiles qui était utilisée par les marines de guerre Françaises et Brittanniques pendant les guerres Napoléoniennes. Elle est maniée par un équipage de 13 personnes, dont 10 rameurs.

La chaloupe de l'Amiral Nielly a été miraculeusement sauvegardée après une expédition militaire catastrophique en Irlande, à Bantry, en 1796. Retrouvée en 1977, elle a été restaurée et est exposée au Musée Maritime de Dublin comme le plus ancien navire de la Marine Française.

Dans les années 1990 et 2000, des appels furent lancés pour construire des répliques du bateau et il existe actuellement +/- 70 'Yoles de Bantry' à travers le monde, dont une en Belgique, à Gand : le Carolus Quinto.

Tous les deux ans, l'Atlantic Challenge International regroupe des yoles de 16 nations et leurs équipages de jeunes de 15 à 25 ans. L'Atelier Marin espère pouvoir être présent avec la yole Bruxelloise à l'Atlantic Challenge 2014 au Morbihan.

La Yole Bruxelloise sera construite par une équipe de jeunes, entourés par des mentors expérimentés.

L'Atelier Marin a le plaisir de vous présenter le Rapport d'Activités 2012 que vous pouvez télécharger ici:

Pour toute information complémentaire : nicolas@joschko.be

Ce dimanche 30 septembre, le Ti Punch passa le pont-levis de la darse de Vilvorde afin d'y animer une journée d'initiation au cabinier pour les jeunes de la 25e Unité de Scouts et Guides Marins de (SGP)


Certains d'entre eux avaient déjà vu le Ti Punch et le Jonathan à l'ancre devant le camp Scout de Veere en Zélande, sans cependant pouvoir monter à bord. Aujourd'hui, ils ont tous eu la possibilité de monter à bord, mais en plus, ils ont pu barrer le bateau comme des vrais skippers, chacun à leur tour.


L'enthousiasme était au rendez-vous, des plus petits de 5 ans aux Scouts et Guides ados.


Malheureusement, le plaisir a du être un peu écourté à cause d'un filet qui a bloqué l'hélice. Plus de peur que de mal, mais il a quand même du plonger dans l'eau pour dégager l'hélice. L'animation gratuite rendait la journée d'autant plus excitante à raconter aux parents !

Pages